Dans cette étude sur les innovations numériques, nous présentons comment les assureurs français et étrangers ont saisi ces opportunités. Le rapport détaille les 50 principales innovations des 3 dernières années recensées dans notre base de données.


La transformation digitale crée de nouvelles opportunités pour le monde de l’assurance :

  • apparition de nouveaux marchés à conquérir,

  • nouveaux canaux de vente,

  • nouveaux services à destination des assurés,

  • meilleure tarification des risques,

  • gains de productivité et économies générés grâce à des technologies plus performantes et moins coûteuses,

  • facilitation des échanges d’information en interne (entre les réseaux commerciaux et les partenaires, entre les équipes des fonctions support) et avec les partenaires externes (délégataires de gestion, clients).


Dans cette étude sur les innovations numériques, nous présentons comment les assureurs français et étrangers ont saisi ces opportunités.


L'étude détaille les 50 principales innovations des 3 dernières années recensées dans notre base de données.


Innovation à destination des particuliers


Assurance auto

Une des innovations révolutionnaires du marché automobile aujourd’hui – la voiture autonome – aura certainement des impacts sur le marché de l’assurance auto.


D’un côté, l’expansion de la conduite autonome (ex. Google Car) laisse présager une diminution des risques et par conséquent des sinistres, modifiant l’équilibre commercial et diminuant la prime commerciale des assureurs.


D’un autre côté, cette innovation présente de nouvelles opportunités pour les assureurs. Les voitures autonomes étant pilotées par des logiciels, la responsabilité serait déportée du propriétaire vers le constructeur, ce qui constitue une opportunité pour de nouvelles offres.


Par ailleurs, les nouveaux modes de mobilité augmenteront le taux d’utilisation du véhicule ainsi que les possibilités de partage.


Assurance MRH

Le secteur de l’assurance semble en retard dans l’utilisation des innovations digitales pour développer de nouveaux produits, services et process dans l’assurance habitation alors que de multiples innovations digitales émergent au sein de la « maison connectée ».


Les innovations concernant l’habitation sont développées par plusieurs types d’acteurs qui tentent de créer un environnement intégré pour la maîtrise de l’habitat. On y trouve les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) mais aussi les acteurs des secteurs de l’énergie, du bâtiment et des télécoms (Orange, SFR).


L’innovation majeure la plus récente est l’Apple Home Kit visant à rassembler les informations de l’ensemble de la domotique connectée de la maison sur une seule application. Celle-ci est révélatrice d’une tendance : parmi tous les acteurs présents proposant des objets connectés, un seul pourra prendre le contrôle de la « box ».


Assurance Santé

Les changements réglementaires aux Etats-Unis, à savoir la mise en place d’une assurance santé obligatoire, ont favorisé l’entrée de nouveaux acteurs sur le marché de l’assurance.


Une start-up new-yorkaise Oscar s’est lancée en assurance santé individuelle (New-York, New Jersey, Californie et Texas). Grâce à sa plateforme téléphonique performante, une application et un site-web ergonomiques ainsi qu’un réseau très dense de partenaires (hôpitaux, médecins), elle a réussi à attirer 40 000 clients 1 an après son lancement.


Les assurés sont séduits par une relation client très performante, des visites et analyses préventives gratuites, des médicaments génériques offerts, des réductions sur les primes ou d’autres récompenses liées au partage d’information sur les exercices sportifs ou encore le nombre de pas effectués.


Assurance vie

Aux Etats-Unis les cabinets de conseil Deloitte et Aviva ont testé un modèle prédictif basé sur l’analyse des données marketing : réseaux sociaux, historique des achats en ligne, abonnements aux journaux, ...


La centralisation de données sur les clients (habitudes d’achat, exercices physiques, temps passé devant la télévision ) permet de les classer selon des profils plus ou moins risqués et ainsi de prédire la longévité de leur vie.


D’après les conclusions des consultants, ces analyses pourraient être utilisées pour la tarification des polices d’assurance vie, se substituer aux analyses médicales et ainsi réduire considérablement les coûts de souscription : jusqu’à 125$ par assuré.


Afin de qualifier et classer les innovations présentées, elles sont positionnées sur le « cadran de l’innovation Selenis » : matrice de croisement de l’avantage compétitif induit, et du retour sur investissement (Figure 2).


Innovation à destination des entreprises


Nous avons étudié l'ensemble des innovations actuelles selon la chaîne de valeur de l'assurance pour les entreprises.


Nous constatons notamment des innovations sur la relation client et la gestion des sinistres.




Innovation au service de l'excellence opérationnelle


Les nouvelles technologies d’analyse de données de masse réduisent considérablement le temps et les coûts des processus de commercialisation. Ainsi aux Etats-Unis deux start-ups Music Xray et Epagogix utilisent les technologies de Big Data pour identifier les chansons et les films qui pourraient avoir du succès auprès du grand public. Grâce à ces solutions, les producteurs n’ont plus besoin de focus groupes ou d’études de marché très coûteux.


Dans le domaine de la santé il deviendra plus facile d’établir un diagnostic grâce à l’analyse de données de masse. L’entité du groupe IBM, IBM Healthcare Analytics, souhaite commercialiser son ordinateur Watson doté d’intelligence artificielle aux médecins. La technologie permettra d’établir un diagnostic plus précis dans un délais plus court grâce à l’analyse des milliers de données stockées dans les dossiers des patients.


Nos solutions

38, avenue Hoche

75008 Paris

Tél : +33 (0)1 74 70 48 70

  • LinkedIn - White Circle

© 2020 Selenis

Abonnez-vous à nos points de vue